Qui sommes-nous?

Les avocats et notaires de l’État québécois (LANEQ), anciennement connue sous « l’Association des juristes de l’État » (AJE), est une association constituée en vertu de la Loi sur les syndicats professionnels (RLRQ c. S-40) qui regroupe plus de 1 200 avocats et notaires répartis dans l’ensemble des ministères et organismes du gouvernement du Québec et dans certains organismes hors fonction publique soit : à l’Agence du Revenu du Québec, à l’Autorité des marchés financiers, à l'Autorité des marchés publics ainsi qu’à la Régie de l’énergie.

 

RÔLE UNIQUE ET PARTICULARITÉS DE FONCTIONS DES AVOCATES, DES AVOCATS ET DES NOTAIRES DE L’ÉTAT 

 

L’État de droit est à la base d’une saine démocratie. Elle implique que la règle de droit s’applique à tous de la même façon. La justice constitue l’un des piliers de notre société démocratique et, forcément, notre système de justice doit inspirer confiance à la société. Plusieurs facteurs influenceront la confiance du public dans la justice, dont celui de son administration.  

C’est particulièrement au stade de l’administration de la justice que les avocates, les avocats et les notaires de l’État sont des acteurs incontournables du milieu de la justice. Ils représentent notamment l’État et différents mandataires à titre de conseillers, de légistes et de plaideurs. Ils doivent contribuer à la préservation de la confiance de la population à l’égard de l’administration de la justice. 

Les avocates, les avocats et les notaires de l’État sont des officiers de justice qui participent à l’ordre juridique et à l’administration de la justice. Ils œuvrent au service public. Fondamentalement, dans l’exercice de leurs fonctions à titre de représentants de l’État, ils participent au respect de la primauté du droit et doivent agir dans l’intérêt public, avec objectivité, impartialité, neutralité, sans motifs illégitimes ou motivations partisanes.  

Partant, les avocates, avocats et notaires de l’État jouent un rôle primordial dans les affaires publiques, car ils contribuent à ce que celles-ci soient administrées conformément à la loi. Ils participent au fonctionnement du système de justice de manière à ce que le public reconnaisse que ce système est juste et équitable dans son fonctionnement.

Les multiples devoirs et responsabilités publics font des avocates, des avocats et des notaires l’une des clés de voûte du système de justice. Leur rôle dans ce système et au sein de l’État contribue à maintenir les garanties essentielles dans un État de droit.

Ces acteurs du système de justice que sont les avocates, avocats et notaires de l’État en font des gardiens de la cohérence et de la sécurité juridique nécessaires au bon fonctionnement de l’État. 

De par les particularités de leurs fonctions, les avocates, les avocats et les notaires de l’État ont un rôle unique dans notre système de justice en participant au contrôle de la légalité de l’action gouvernementale.